Nouveaux membres du conseil d’ICOMOS Canada

Nouveaux membres du conseil d’ICOMOS Canada

Posté dans : Nouvelles | 0

Les résultats des élections de trois nouveaux membres du conseil d’administration d’ICOMOS Canada ont été dévoilés lors de l’Assemblée générale 2018 à Montréal. Nous souhaitons la bienvenue à Mathieu Dormaels (droite), Nour Riyadh Guessoum (centre) et Jean Laberge (gauche) et nous remercions chaleureusement Georges Drolet, Patricia Glanville et Michael McClelland, dont le mandat s’est terminé en mai, pour leur contribution à l’organisation au cours des dernières années.

Mathieu Dormaels est consultant en patrimoine culturel et professeur associé au département d’études urbaines et touristiques (ESG) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il est détenteur d’un doctorat en muséologie, médiation et patrimoine de l’UQAM et d’un doctorat en communication de l’UAPV (France). Il a travaillé au sein de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain de l’UQAM, de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti de l’Université de Montréal et à Parcs Canada. Mathieu travaille comme consultant spécialiste en culture pour le bureau régional de l’UNESCO en Amérique centrale. Il est membre de la Commission Canadienne pour l’UNESCO.

Nour Riyadh Guessoum est cofondateur du Festival Vivre le patrimoine!. Au sein de cette organisation, il est chargé du développement et de l’élaboration des programmes et des activités qui visent la sensibilisation à la protection et la mise en valeur du patrimoine culturel. En 2013, Riyadh a obtenu une Maîtrise en Architecture et Urbanisme de l’Université de Sétif en Algérie. Il a ensuite travaillé pour le Centre algérien de conservation du patrimoine culturel bâti en terre. En 2017, il a obtenu sa deuxième maîtrise de l’Université de Montréal en conservation du patrimoine bâti. Riyad fournit des services de consultation en matière de patrimoine à des organismes comme Patrimoine canadien du Québec.

Jean Laberge est architecte à la Division du patrimoine de la Direction de l’urbanisme du Service de la mise en valeur du territoire, Ville de Montréal. Au cours de ses 29 années à la Ville, il a successivement agi comme architecte de projets, puis gestionnaire de projets de conservation, pour finalement développer une spécialité en évaluation de l’intérêt patrimonial des lieux, basée sur leurs valeurs culturelles. Il est diplômé en architecture de l’Université Laval (1981), a obtenu un Certificat en Conservation du patrimoine bâti du Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM) à Rome, (2007) et a terminé une Maîtrise en Communication – Profil cinéma et images en mouvement – à l’UQAM (2017).